Côte d’ivoire, crise Ivoirienne : des énergies décuplées pour bouter hors de là le suppôt de Satan !!!

alassane Ouattara, ou comment diriger un pays par les armes!!!
Alassane Ouattara, président non-élu de Côte d'ivoire.

Il aura beau faire : IL NE SERA JAMAIS « LE » président de la Côte d’ivoire !!!
Les faits sont là !!!
Alassane Ouattara est un homme du passé, un homme avec des rêves d’un autre âge, d’un autre temps.
il ne suffit pas de prêter serment pour être président de la république!!!
Alassane Ouattara a volé le peuple Ivoirien.il a marché sur des milliers de cadavres pour s’assoir sur le fauteuil d’un autre.
Le coup d’état perpétré par la France pour installer à la tête de l’état ivoirien « un roi nègre » nous ramène à des temps que nous pensions révolus.
Alassane Ouattara s’est donc saisi du pouvoir par la force, par les armes : il s’est « imposé ».
Cependant, il y a bien une chose dont cet homme ne peut se prévaloir : l’amour du peuple!!!
Ainsi, la Côte d’ivoire est devenue une république bannanière, un beau pays d’Afrique administré par la France.
Pour preuves, par manque d’agents de police formés au métier, ce sont les soldats Français qui s’occupent de faire la circulation.
De même, beaucoup de fonctionnaires Français ont été dépêché dans le pays en raison du chaos ambiant.
Dans ces conditions, comment ne pas ressentir la douleur et la honte que doivent  éprouver ces fiers Ivoiriens qui se sont battus jusqu’au bout !! ( et qui continuent de le faire d’ailleurs)…

Ces derniers jours, l’actualité qui est sur toutes les lèvres est bel et bien l’arrestation du « Don Juan » Dominique Strauss kahn.
Ils sont nombreux, les africains, à jubiler de cette arrestation méritée!!!Cela sonne comme une revanche.
Certes, cela fait les affaires du nabo-Sarko mais après tout, c’est comme l’on dit : l’un après l’autre!!!Déja une vermine de moins, ne boudons pas notre plaisir….

Dominique strauss khan avait eu le culot de rallier la guerre injuste de Sarkozy contre le président Ivoirien.
Triste gauche qui ne récolte que ce qu’elle a semé.

Beaucoup de journalistes ont fait un rapprochement entre le président Ivoirien Gbagbo et l’ex président du FMI, strauss Khan.
Il convient de remettre les choses à leur place!!!
Absolument tout sépare ces deux hommes.
L’un a combattu pour l’indépendance de son pays, pour la liberté, pour la justice et ce, au péril de sa vie.
Quant à l’autre, sur la photo flanqué d’une sorte d’imperméable d’exhibitionniste, il s’est fait prendre pour viol ou tentative de viol.
Un homme d’age mur qui ne sait même pas résister à des pulsions d’adolescent!!!C’est pourtant bien l’une des caractéristiques qui nous distingue des animaux!!!
Pour la 2eme fois consécutive, et encore, DSK se fait prendre la main dans le sac ( quoique dans ce cas précis, il ne s’agisse pas vraiment de la main)….!!!

Dominique Strauss Khan : délinquabt sexuel
DSK : délinquant sexuel
Laurent Gbagbo "LE" président de la Côte d'ivoire
Président résistant.

Tristes hommes politique Français….Cette crise ivoirienne nous aura fait prendre conscience d’une chose : il y a pire que la mafia Italienne, pire que la Cosa Nostra!!!!
Quoiqu’il en soit, les Africains dignes ne sont pas prêts d’oublier le véritable président Ivoirien.
Pendant que le bourreau de l’hôtel du golfe se met dans la peau du justicier en pointant du doigt la CPI pour le président Ivoiren et son entourage, des actions sont menées par ci par là pour faire la lumière sur les multiples tueries qui ont eu lieu de 2002 jusqu’à maintenant.
Laurent Gbagbo arrêté, les tueries n’ont pas cessé pour autant, bien au contraire!!!
Une fois leur champion mis hors jeu, Alassane Ouattara a laissé libre cours à ses plus bas instincts.
Le nombre de personnes assassinées ne sera jamais révélé, comme l’on peut bien s’en douter!!!
Il y a fort à croire que ces mêmes assassinats seront attribués au président Ivoirien comme cela fut souvent le cas.
Maintenant que « ADO » est parvenu à ses fins, il convient de lui montrer l’ampleur de la tache qui sera la sienne.
De réconciliation, il n’est point question, cela va sans dire!!!
Liberer laurent Gbagbo, liberer Simone Gbagbo, liberer Affi N’guessan ainsi que tous les autres, et leur rendre tous leurs droits pour ramener un semblant de paix dans le pays.
Tant que ces conditions n’auront pas été appliquées, la résistance s’impose.
« OUI », les Ivoiriens ont déjà beaucoup trop soufferts et ce, au delà de l’imagination.
Mais la liberté est une condition non discutable.
L’oubli est à bannir!!! Comme on dit : loin des yeux, loin du cœur…..Voilà ce sur quoi compte « l’autre » pour usurper la fonction présidentielle!!!
Plus que jamais, nous sommes avec le  » véritable » président Ivoirien.Plus que jamais, nous nous efforcerons de dénoncer ce complot abject qui nous meurtri dans nos cœurs.

Alassane Ouattara ne peut tuer tout ceux qui sont contre lui et autant qu’il le sache : nous sommes très nombreux!!!
                                                                             Yann-Yéc’han.

Chers Amis !!!

A l’occasion de l’ « investiture » de Quisling ADO alias le boucher de Sindou, je propose que les 20 et 21 mai nous donnions de la voix pour rappeler certaines vérités:
1°) Laurent Gbagbo est le président élu donc légitime et légal de la CI. Il est illégalement détenu par des putschistes armés et soutenus par la France!!!
2°) La Ci est devenue une devenue française et Quisling ADO alias le boucher de Sindou est le délégué de l’homme de la Cote d’Ivoire alias Nicolas Sarkozy!!!
3°) Quisling ADO alias le boucher de Sindou a mis en place avec la complicité du nabot-Naparte un régime liberticide et démission nationale!!!
4°) Le pouvoir soutenu par Sarkozy a commis des crimes contre l’humanité et des crimes de guerre qui font que Quisling ADO doit être traduit devant les tribunaux!!!
5°) Rappeller toutes exactions et crimes de la coalition FRCI-Licorne-ONUCI !!!

Mon site : http://criseivoirienne.weebly.comcôte d’ivoire, crise ivoirienne, laurent gbagbo, gbagbo, alassane ouattara, politique, afrique, ivoiriens, ivoire, actualités, hôtel du golfe, côte d’ivoire, crise ivoirienne, laurent gbagbo, gbagbo, alassane ouattara, politique, afrique, ivoiriens, ivoire, actualités, hôtel du golfe, côte d’ivoire, crise ivoirienne, laurent gbagbo, gbagbo, alassane ouattara, politique, afrique, ivoiriens, ivoire, actualités, hôtel du golfe, côte d’ivoire, crise ivoirienne, laurent gbagbo, gbagbo, alassane ouattara, politique, afrique, ivoiriens, ivoire, actualités, hôtel du golfe, côte d’ivoire, crise ivoirienne, laurent gbagbo, gbagbo, alassane ouattara, politique, afrique, ivoiriens, ivoire, actualités, hôtel du golfe, côte d’ivoire, crise ivoirienne, laurent gbagbo, gbagbo, alassane ouattara, politique, afrique, ivoiriens, ivoire, actualités, hôtel du golfe

Publicités

Strauss khan humilié, tout comme le fut Gbagbo : alors, vous comprenez ce que « NOUS » avons ressenti???

Certains Françafricains  qui se sont gaussés des images dégradantes du Président Laurent Gbagbo (le Président Ivoirien) vont enfin comprendre ce que signifie  l’humiliation du représentant d’une Nation.
Des images humiliantes pour la France et le FMI
le 16 mai 2011 ! Elles choquent la classe politique française !

Le Sarkozysme a certainement commencé une longue descente vers l’enfer ! Avant d’être un socialiste, Dominique Strauss-Khan est avant tout l’ami de Nicolas Sarkozy qui l’a fait nommer au FMI et également celui du criminel contre l’humanité  ivoirien Alassane Ouattara.

Les images dégradantes du Président ivoirien le
11 avril 2011 ! Elles n’ont pas choqué la classe politique
française et le FMI !

Alors, Ça fait mal ?

Bruno Ben MOUBAMBA / bruno@moubamba.com

Strauss-Kahn, laurent Gbagbo, côte d’ivoire, france, afrique, Politique, Crise ivoirienne, nicolas sarkozy, PS, Abidjan, images dégradantes, Ivoire, Strauss-Kahn, laurent Gbagbo, côte d’ivoire, france, afrique, Politique, Crise ivoirienne, nicolas sarkozy, PS, Abidjan, images dégradantes, Ivoire, Strauss-Kahn, laurent Gbagbo, côte d’ivoire, france, afrique, Politique, Crise ivoirienne, nicolas sarkozy, PS, Abidjan, images dégradantes, Ivoire, Strauss-Kahn, laurent Gbagbo

Une côte d’ivoire à la merci de l’axe du mal Licorne-Onuci-FRCI d’Alassane Ouattara

ouaip.jpg

Depuis l’arrestation du Président Laurent GBAGBO, le 11 avril 2011, par le trio Licorne-Onuci-Rebelles d’Alassane Dramane Ouattara, l’on assiste quotidiennement à :

– Des traques systématiques de pro-GBAGBO : les employés de la Présidence, les Ministres du Gouvernement AKE N’GBO, les leaders LMP, les cadres de sociétés proches ou susceptibles d’être proches du Président Laurent GBAGBO : ces personnes sont, sur la base d’une liste préétablie, pourchassées jusque dans leur dernier retranchement, enlevées, battues à mort ou conduites à une destination inconnue;

– Des persécutions de fonctionnaires ou travailleurs proches de LMP par les rebelles, sur dénonciation calomnieuse de leurs collègues proches d’Alassane Dramane Ouattara : appelés à reprendre le travail, certains sont dépouillés de leurs voitures et d’autres biens, d’autres sont battus et d’autres encore arrêtés et conduits à une destination inconnue ;

– Des agressions de personnes de l’ethnie Bété, Gouro ou Dida, qui sont, à tout moment et en tous lieux (rues, barrages, domiciles…) dépouillés de leurs biens, humiliés, sauvagement battus, torturés et tués ;

– Des arrestations et enlèvements de patriotes : jeunes, femmes, enfants et vieillards sont soit arrêtés à des barrages dressés par des jeunes malinké et burkinabé, soit enlevés à leurs domiciles et conduits dans des endroits inconnus, d’où l’on sait qu’ils ne reviendront pas pour la plupart ; c’est également le cas des élèves et surtout des étudiants que l’on soupçonne d’appartenir tous à la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) : les universités publiques sont fermées et les résidences universitaires, pillées et saccagées pour certaines et d’autres occupées par les rebelles d’Alassane Dramane Ouattara ;

– Des éliminations progressives d’éléments des Forces de Défense et de Sécurité : on leur demande de se rallier, pour mettre fin aux hostilités, mais une fois désarmés, certains sont conduits au peloton d’exécution dans la forêt du Banco;

– Des enlèvements de personnes sous traitement dans les hôpitaux vers des destinations inconnues ; certaines ont été grièvement ou mortellement blessées au cours des nombreux bombardements des MI 24 de la Licorne, qui n’épargnent aucune cible à la recherche d’ »armes lourdes » : l’hôpital militaire d’Abidjan (HMA), qui accueillait également des civils a été détruit en même temps que l’université d’Abobo-Adjamé;

– Des pillages de domiciles d’honnêtes citoyens : les rebelles burkinabés, maliens, guinéens et autres sénégalais et nigériens, lourdement armés, continuent, en toute quiétude, de constituer leur butin de guerre. Les colonnes de 4×4 pleinement chargées forment un long cortège à destination du Burkina et du Mali via Bouaké…

– Des bombardements de populations civiles à Yopougon, la commune la plus peuplée d’Abidjan : toujours à la recherche d’ »armes lourdes », les MI 24 de la Licorne n’ont pas épargné les populations civiles en bombardant les positions des « miliciens » etc…

En réalité, la Licorne, l’ONUCI et les rebelles d’Alassane Dramane Ouattara ne sont rien d’autre qu’une armée d’occupation. Elle quadrille tout le territoire national : les aéronefs français (notamment les MI 24 et les Puma) survolent le territoire pour repérer des positions, transporter des rebelles et, au besoin, bombarder des sites et populations civiles ; des navires de guerre français sont au large des côtes ivoiriennes. Les militaires et gendarmes français et ceux de l’ONUCI sont déployés sur tout le territoire du District d’Abidjan. Le spectacle est à voir…
– Sarkozy, le nouveau leader de la communauté internationale, dirige depuis Paris cette armée d’occupation

tous sont sous les ordres de Paris : Ban Ki Moon et l’ambassadeur de France les transmettent à l’ONUCI, à la Licorne et à Alassane Dramane Ouattara qui, à son tour, les répercutent sur ses rebelles et nouveaux administrateurs.

– Alassane Dramane Ouattara, dans ce schéma, apparaît de toute évidence comme un gouverneur de Province : la France, par son armée, a pris possession des lieux, son Président ordonne et Alassane Dramane Ouattara exécute. La France sécurise tout le territoire et Alassane Dramane Ouattara administre. C’est une forme grossière de recolonisation de la Côte d’Ivoire qui ne gène nullement ni la communauté internationale, ni Alassane Dramane Ouattara et ses partisans.
Qu’a-t-on promis à l’ex-puissance coloniale qui revient en force ? Telle est la question à poser au Président démocratiquement élu par la communauté internationale, Alassane Dramane Ouattara.
Eric Lassale
http://ivoirebusiness.net/?q=node/3663

Voir la vidéo sur l’axe du mal….ICI

côte d’ivoire, crise ivoirienne, alassane ouattara, abidjan, laurent gbagbo, ivoire, ivoiriens, actualités, afrique, politique, international, côte d’ivoire, crise ivoirienne, alassane ouattara, abidjan, laurent gbagbo, ivoire, ivoiriens, actualités, afrique, politique, international, côte d’ivoire, crise ivoirienne, alassane ouattara, abidjan, laurent gbagbo, ivoire, ivoiriens, actualités, afrique, politique, international, côte d’ivoire, crise ivoirienne, alassane ouattara, abidjan, laurent gbagbo, ivoire, ivoiriens, actualités, afrique, politique, international, côte d’ivoire, crise ivoirienne, alassane ouattara, abidjan, laurent gbagbo, ivoire, ivoiriens, actualités, afrique, politique, international, côte d’ivoire, crise ivoirienne, alassane ouattara, abidjan, laurent gbagbo, ivoire, ivoiriens, actualités, afrique, politique, international

Côte d’ivoire :Un bonbon pour Dacoury Tabley!!!

Picture

Un bonbon!!!donnez lui bonbon!!!Comme si l’homme pouvait encore, vu son état calamiteux, mettre la moindre hostie dans son gosier!!!!
Dacoury Tabley, Strauss kahn Africain, ex gouverneur de la BECEAO et proche du président Gbagbo a vécu, à n’en pas douter, les heures les plus sombres de toute son existence!!!!
Vilipendé, molesté, déshabillé et tabassé sans retenue, l’homme semble proche de la mort.
Quelle scène ahurissante que cette femme qui veut à tout prix lui faire sucer un bonbon devant les caméras pour « prouver » au monde entier que ce dernier est entre de bonnes mains et…….. »que l’on se soucie de sa santé et de son bien être » !!!!
Apparemment, Dacoury Tabley a payé sa totale allégeance au (toujours) président Laurent Gbagbo.
En effet, Alassane Ouattara lui avait à maintes fois ordonné de ne pas procéder au versement de salaire des fonctionnaires, pendant la période des fêtes de noël.
Dacoury Tabley avait choisit d’ignorer les relances successives du président désigné par la Communauté internationale et de suivre le président élu par le conseil constitutionnel de Côte d’ivoire.Une décision tout à fait pleine de bon sens au regard du droit en la matière.
Oui mais voilà, le droit en Afrique, qui s’en soucie???
La France est arrivée avec ses gros sabots et a mis à mal toutes les institutions….
Pourtant, on se souviendra du fairplay de Mr Dacoury Tabley qui, alors qu’il pouvait résister à cette tentative de déstabilisation du camp Ouattara, a décidé de donner sa lettre de démission….
Apparemment, cela n’a pas suffit à le faire pardonner et Ouattara à préféré laisser ses lycaons déverser leur fureur sur notre homme…
Cette petite vidéo qui suit prouvera aux uns et aux autres que le président auto proclamé de l’hôtel du golfe n’est pas très enclin à la miséricorde et au pardon….
Au moment ou la Côte d’ivoire a, par dessus tout besoin de repanser ses plaies, ADO se montre chaque jour un peu plus autoritaire, soit en interdisant totalement les journaux d’opposition, soit en cautionnant les meurtres des pro Gbagbo et FDS pourtant venus déposer les armes.
Cet homme peut il décemment diriger un pays dont la moitié ( voir beaucoup plus..) ne jure que par Gbagbo???
Alassane Ouattara peut il, en toute quiétude, éliminer la moitié des habitants de la Côte d’ivoire pour « enfin » accéder à son rêve le plus cher???
Il semble que les journaux occidentaux, si prompts à nous détourner de la vérité depuis le début, n’aient pas mesuré l’ampleur du nombre de morts , suite à ce conflit…
Disons plutôt qu’ils ferment les yeux et suivent la politique de leur gouvernement…
Abidjan n’a jamais aimé Alassane Ouattara
Cela n’est d’ailleurs pas un hasard si son investiture vient, pour la 3eme fois successive, d’être repoussée !!!
Une investiture qui, justement,  ne se fera plus à Abidjan mais bel et bien à Yamoussokro.
La crise ivoirienne est loin d’être finie et beaucoup se refusent à accepter cet homme mis en place par la France et les USA.
Après tout, le droit à la résistance est un droit !!!
Les FDS se regroupent et deviennent à leur tour des rebelles.
La boucle est bouclée.
Tout cela ressemble fort à un recommencement.
La rébellion de Soro et de Ouattara n’était-elle pas ( ou plutôt n’est elle pas…) elle même composée d’anciens déserteurs de l’armée ivoirienne??? ( hormis les commandos Burkinabé, mercenaires Nigérians et gros bras Sénégalais )…
Pendant 10 longues années, Alassane Ouattara a mis des bâtons dans les roues du président Ivoirien, ne pouvant se faire à sa victoire.
Laurent Gbagbo n’est pas homme à vouloir coute que coute se faire vengeance.
Il aura été emprisonné deux fois par Alassane Ouattara et pourtant, quoique les mauvaises langues en disent, il n’a jamais porté la main sur lui.
Cependant, tous les Ivoiriens ne sont pas aussi sages que leur chef, loin s’en faut!!!
Après tout, au vu de l’intolérable ingérence de la France et de son coup d’état ignoble, pourrait on vraiment le leur reprocher???
L’exemple de « feu » général IB ( chef du commando invisible) n’est il pas, en lui même, révélateur de l’état d’esprit de toute cette « clique »??
IB avait deux solutions :
Se rendre et mourir ou…..
Se battre et mourir.
la suite, on la connait…

                                                                                                                                                              Yann-Yéc’han.


Un bonbon, donnez lui un bonbon !!!


côte d’ivoire, laurent gbagbo, alassane ouattara, gbagbo, crise ivoirienne, hôtel du golfe, abidjan, actualités, afrique, politique, international, web, côte d’ivoire, laurent gbagbo, alassane ouattara, gbagbo, crise ivoirienne, hôtel du golfe, abidjan, actualités, afrique, politique, international, web, côte d’ivoire, laurent gbagbo, alassane ouattara, gbagbo, crise ivoirienne, hôtel du golfe, abidjan, actualités, afrique, politique, international, web, côte d’ivoire, laurent gbagbo, alassane ouattara, gbagbo, crise ivoirienne, hôtel du golfe, abidjan, actualités, afrique, politique, international, web côte d’ivoire, laurent gbagbo, alassane ouattara, gbagbo, crise ivoirienne, hôtel du golfe, abidjan, actualités, afrique, politique, international, web, côte d’ivoire, laurent gbagbo, alassane ouattara, gbagbo, crise ivoirienne, hôtel du golfe

Côte d’ivoire : Première apparition de Laurent Gbagbo !!!

Kofi Annan, Laurent Gbagbo avec Desmond Tutu ce lundi à Korhogo
Kofi Annan, Laurent Gbagbo avec Desmond Tutu ce lundi à Korhogo


Laurent Gbagbo a déclaré ce lundi qu’il fallait « panser les plaies » de la Côte d’Ivoire, suite à une brève rencontre lundi matin avec Mgr Desmond Tutu, Kofi Annan et Mary Robinson à Korhogo dans le Nord de la Côte d’Ivoire, où il se trouve en résidence surveillée. Laurent Gbagbo est apparu détendu et souriant loin de l’air hagard qu’il avait lors de son arrestation.

« Merci d’être venus ! », a t-il dit aux trois membres du groupe des « Elders » (Anciens). S’il a posé pour les photos, il n’a fait aucune déclaration se contentant de dire que l’échange avait été « bref mais chaleureux ». Il a aussi dit qu’il fallait « panser les plaies du pays » selon Desmond Tutu qui a précisé que la rencontre avec Laurent Gbagbo avait duré 45 minutes. L’archevêque sud-africain a ajouté : « Comme vous l’avez vu, il a l’air en bonne santé, il nous l’a dit lui-même. Il a l’air détendu et il a demandé une bible », a ajouté le prix Nobel de la Paix.

Laurent Gbagbo avec le ministre de la justice Jeannot Kouadio
Laurent Gbagbo avec le ministre de la justice Jeannot Kouadio


Les auditions par la justice ivoirienne de l’ex-chef d’Etat, de son épouse et de quelque 200 anciens responsables de son régime assignés à résidence à travers le pays, doivent débuter mercredi.

Toutefois, le ministre de la Justice Jeannot Kouadio Ahoussou, qui a aussi fait le déplacement lundi à Korhogo, a déclaré à l’AFP que la date du début de l’audition de l’ex-président n’était pas « certaine », M. Gbagbo lui ayant indiqué que ses avocats n’étaient « pas disponibles ». L’ancien président est accusé, entre autres, d’être responsable d’exactions, de concussion et d’appels à la haine.

Ces derniers jours, des partisans de Laurent Gbagbo avaient demandé à voir l’ancien président. « On veut savoir s’il est toujours en vie », avait ainsi déclaré à l’AFP un jeune milicien, qui venait de déposer les armes.

Laurent Gbagbo saluant Desmond Tutu le lundi 2 mai à Korhogo

Lu sur Grio.com

Côte d’ivoire, Laurent Gbagbo, Abidjan, Korhogo, Korhogo, Crise Ivoirienne, Alassane Ouattara, Alassane Ouattara, Hôtel du golfe, Politique, Africain, Web, International, Google, yann-yéc’han, Simone Gbagbo, Gbagbo, Gbagbo, Gbagbo, Ouattara, crise ivoirienne, Crise ivoirienne, crise ivoirienne, Ivoire, Ivoiriens, Ivoiriennes, Ivoiriens, Ivoiriens, Abidjan, Abidjan, Abidjan, Côte d’ivoire, Laurent Gbagbo Gbagbo, Alassane Ouattara, Hôtel du golfe, Côte d’ivoire, Crise ivoirienne,politique, Afrique, Alassane Ouattara, Alassane OuattaraCôte d’ivoire : Première apparition de Laurent Gbagbo !!!Côte d’ivoire : Première apparition de Laurent Gbagbo !!!

Le défi d’Alassane Ouattara : éclipser Laurent Gbagbo des mémoires et se débarrasser de son très sulfureux premier ministre!!!

Les populations ivoiriennes ne savent plus à quelles autorités se fier.

Le Président Gbagbo serait à Korhogo. Une ville de l’extrême nord ivoirien dont le choix intrigue des observateurs de la scène politique ivoirienne. Car, il s’agit d’un des bastions des Forces nouvelles de Guillaume Soro. Korhogo est la zone de prédilection des redoutables chefs de guerre, des forces rebelles transformées par une ordonnance d’Alassane Ouattara en Forces républicaines d Côte d’Ivoire (FRCI).

Gbagbo est détenu à Korhogo, sans aucun mandat, sans acte d’accusation, en dehors de toute légalité. Ses avocats n’ont pas la possibilité de le rencontrer. Les contours de la présence du Président Gbagbo à Korhogo ne sont pas élucidés.

Son épouse, Simone Gbagbo, député d’Abobo, présidente du groupe FPI à l’Assemblée nationale, est aussi assignée à résidence dans le nord et retenue dans des conditions pas du tout réjouissantes. Soupçonnés de lui avoir fait subir des sévices sexuels, ces geôliers l’exposent sur internet comme un trophée de guerre.

Les arrestations arbitraires et les assassinats continuent. Deux militaires des Forces de défense et de sécurité (FDS), venus faire allégeance à Ouattara au Golf hôtel, y auraient été exécutés sans autre forme de procès. Mais, Alassane Dramane Ouattara a d’autres problèmes à gérer. Entre autres dossiers brûlants de l’heure, le Premier ministre Guillaume Soro dont le remplacement pourrait créer des problèmes au président Ouattara.

L’énigme Soro

Alassane Ouattara a peut-être commis l’erreur de promettre la primature à tour de bras. Alors que le Pdci-Rda d’Henri Konan Bédié attendait tout sagement ce qui lui revient au terme de la campagne présidentielle, M. Ouattara a maintenu Guillaume Soro qui ne serait plus prêt à perdre son poste de Premier ministre.

De sources diplomatiques, la France ferait une impressionnante pression suivie de menaces à peine voilées sur Alassane Dramane Ouattara. Afin que celui nomme un cadre de la majorité présidentielle (LMP) au poste de Premier ministre. Pour faciliter la réconciliation nationale et faire revenir la confiance au sein des populations civiles. La France exigerait que ce cadre de LMP soit « un proche du Président Laurent Gbagbo ».

soro-316-2312-434cc.jpg

Il est difficile à Alassane Ouattara de faire partir Guillaume Soro contre son gré du poste de ¨Premier ministre. Ce dernier a fait irruption en politique avec des hommes chargés de fusils d’assaut, lui-même arborant un ensemble vert treillis et chaussé de brodequins. Le premier de ses atouts reste et demeure son armée. Les Forces nouvelles toujours prêtes à lui obéir à l’image des Issiaka Ouattara alias Wattao, Touré Hervé alias Vétcho, Morou Ouattara, Fofié Kouakou et bien d’autres chefs de guerre qui ont jusqu’ici constitué l’épine dorsale des stratégies de pression de Guillaume Soro dans toutes les négociations et accords politiques.

Guillaume Soro se serait retranché avec son cabinet politique à Bouaké, son fief du nord où il peaufine sa stratégie. Laissant en base arrière à Abidjan quelques fidèles en arme dont Wattao sous chef d’Etat-major des Fafn. C’est un signal fort que le Secrétaire général des Forces nouvelles entend ainsi envoyer à quiconque voudrait le priver de son butin de guerre : la Primature.

En attendant que le couple Sarkozy-Ouattara trouve la solution à l’énigme Soro, des nouvelles boîtes de pandores se sont ouvertes, béantes les unes que les autres. Parmi elles, l’insécurité ambiante dans le District d’Abidjan et toutes les villes de Côte d’Ivoire. Tout le monde s’en inquiète, même les guerriers venus du nord.

Une bonne partie des troupes du chef d’Etat-major des armées ivoiriennes a pris la poudre d’escampette en emportant les armes de dotation et certaines de guerre. Les chefs d’unités spéciales ne sont plus visibles depuis l’arrestation de Laurent Gbagbo. C’est pareil partout dans les villes qui abritent des garnisons.

Les populations ivoiriennes ne savent plus à quels sains se vouer!!!

Les mouvements rebelles une fois arrivés à Abidjan se sont jetés dans la course aux pillages systématiques. Les populations du District d’Abidjan font face à des forces parallèles qui foisonnement à tous les coins de rue. Les combattants de M. Ouattara se sont tristement distingués par les pillages et exactions sur leur passage. Des sociétés d’Etat ont été pillées et tous les véhicules ayant l’immatriculation de l’Etat ivoirien étaient emportés.

Bien que Laurent Gbagbo ne soit plus à la tête de l’Etat ivoirien tel que l’a voulu la communauté internationale pilotée par Nicolas Sarkozy, Barack Obama, Ban Ki-Moon, Y.J Choï, l’Onu, l’Union africaine, la Cedeao et les militants du Rhdp, l’ombre de Laurent Gbagbo continue de planer sur la Côte d’Ivoire. Un coup d’Etat ne semble pas suffire pour effacer Laurent Gbagbo de l’esprit des Ivoiriens.

Lu sur : canenpechepasnicolas

Charles konan Banny pressenti pour diriger

la commission de réconciliation…

Mon site : http://criseivoirienne.weebly.com/

Côte d’ivoire, Laurent Gbagbo, Alassane Ouattara, Abidjan, Crise ivoirienne, Politique, Afrique, Actualités, Web, Laurent Gbagbo, alassane Ouattara, Abidjan, Laurent Gbagbo, Côte d’ivoire, Crise ivoirienne, Actualités, Politique, Web, Actualités, international, inbternational, Yann-yéc’han, Actualité, Web, Laurent Gbagbo, Alassane Ouattara, Guillaume Soro, Charles Konan Banny